Les Basques à Hollywood

Les Basques à Hollywood

Si effectivement on a pu rire de la vision des basque par Hollywood, notamment dans la Caravane vers le soleil… (où l’on découvre que l’irrintzina est un langage codé… d’ailleurs la traduction de l’extrait présenté est fausse…   ils traduisent le message en irrintzina par : « pépé nous demande de le rejoindre au bord du fleuve Missouri »… sauf que en fait, cela veut dire : « la hostia !! , kepa a oublié d’acheter la farine de maïs pour les talos »…), ou encore la vision ultra simpliste dans Mc Gyver..

(la Caravane sous le soleil) – montage vidéo : EITB.

Il est cependant un autre sujet non traité dans la vidéo… celle de la série « la grande caravane » (Wagon train), une série qui fut diffusée vers les années 1957-1958… où Léonard Nimoy joua le rôle d’un basque dans un épisode de la série s’appelant : « the estaban zamora story »..  Mais qui est Léonard Nimoy ?  ben en fait c’est notre Monsieur Spoke international…. sisi, donc si on peut nous aussi nous permettre des raccourcis hollywoodiens..  spoke serait basque aussi ?

le dessinateur Marko a été inspiré par cette grande question existentielle… 

Marko réalisa ce dessin lors de l’émission 8HZ où il fut invité, et apprit le décès de Léonard Nimoy.. c’était en 2015..

(source image :Imdb.com)… une manière un peu spokienne (space) de porter le béret…  

Mais nous évoquons toujours l’impact  des basques à Hollywood, mais quel serait l’impact Hollywodien en Euskal Herria… ? vous me direz le Surf bien sur… mais si même lui se met à jouer au pandero… et bien on est mal…   manquerait plus que Laura Ingalls à la txirula ?… 

je pose la question, car cet impact commence quand même à beaucoup se rapprocher de nous, à commencer par certaines personnes du spectacle qui l’utilise à tord et à travers si j’ose dire..

asteburu on deneri..