Bergers Basques du Nord du Nevada.

Pendant plus d’un siècle, dans le nord du Nevada et dans d’autres régions de l’ouest des États-Unis, les immigrants basques étaient étroitement liés au secteur de la viande de mouton

Les premiers basques bergers de moutons au nord du Nevada sont venus pour la ruée vers l’or au milieu des années 1800, plus précisément 1849, généralement depuis l’Amérique du Sud. Et pour l’anecdote, les premiers chercheurs d’or Basques, furent 3 basques d’Argentine, qui firent le voyage Argentine- Californie, à cheval en 1849 un voyage qui dura 4 mois.. Certains Basques expérimentés avec le bétail ont découvert qu’ils pouvaient gagner mieux leur vie en fournissant de la viande et de la laine aux camps miniers. 

(Cowboys Basques  devant le premier Saloon, McDermitt, Humboldt County, Nevada, vers 1900).

Au fur et à mesure que leurs opérations se développaient, ils ont commencé à embaucher des éleveurs du Pays basque et les bergers basques ont acquis une réputation de fiabilité. 

La pression démographique et l’environnement politique et économique du Pays basque ont fait du mouton une option attrayante pour les jeunes hommes célibataires avec un sens de l’aventure. Certains d’entre eux n’étaient pas pleinement informés des conditions solitaires et difficiles qui les attendaient dans les montagnes et les déserts de l’Ouest, et la plupart d’entre eux ne restèrent pas au travail plus de quelques années. La plupart d’entre eux sont retournés dans leur pays d’origine.

Certains bergers basques ont pris leur salaire en moutons plutôt qu’en argent et ont construit leurs propres empires du moutons. D’autres ont eu du succès dans d’autres professions. 

En 1966, 1 200 bergers basques étaient employés aux États-Unis, mais 10 ans plus tard, ils n’étaient plus que 106. Evidemment là, nous avons une conséquence du choc pétrolier de 1973. Il n’était plus logique, d’un point de vue économique, de partir en Amérique pour élever des moutons. Les communautés d’immigrés basques s’efforcent de préserver leurs traditions culturelles et les Basques du nord du Nevada célèbrent leur patrimoine de bergers tous les ans.

En 1989, fut érigé le mémorial crée par le sculpteur basque Nestor Basterretxea, à Reno – Nevada.